Le trek Salkantay en autonomie jusqu’au Machu Picchu

Faire un trek de 4 jours pour arriver jusqu’au Machu Picchu, plutôt que de prendre le bus ou le train, ça vous tente ? Voici toutes les infos pratiques pour faire le trek Salkantay en autonomie sans guide et sans tente jusqu’au Machu Picchu.

Qu’est ce que le trek Salkantay ?

Vous avez déjà peut-être entendu parler du trek Salkantay ? C’est un trek de 4 jours qui vous emmène jusqu’au village Aguas Calientes appelé aussi le Machu Picchu Pueblo.

Il est possible de le faire avec une agence et un guide, il faut compter environ 200€ par personne. Nous concernant, nous avons fait le trek Salkantay en autonomie. C’est un des treks les plus faciles à faire en autonomie car le chemin est très bien balisé. Il est donc peu probable de se perdre !

Par ailleurs, le trek Salkantay est très connu des voyageurs. Et qui dit « connu », dit beaucoup de personnes ! Par moments, ça ressemble à une autoroute de randonneurs. Ce n’est donc pas le meilleur trek si vous souhaitez vous retrouver seul au monde. Cependant, les paysages sont tout de même incroyables et le fait d’arriver au Machu Picchu grâce à ses pieds, ça n’a pas de prix ! Si vous souhaitez faire un trek au Pérou où vous ne croiserez personne et où vous marcherez dans des paysages montagneux et magnifiques, nous vous invitons à lire notre article sur “Le trek de l’Ausangate en autonomie en passant par la montagne aux 7 couleurs Vinicunca“.

Petite information supplémentaire, il existe également le trek du Choquequirao (pour plus d’informations, nous vous laissons demander à nos amis Sandy et Jérome de @evasionetvoyage sur Instagram). Et l’Inca Trail qui est quant à lui le seul trek qui emmène jusque SUR le site de Machu Picchu, mais qui est faisable uniquement avec les services d’une agence (environ 800$ par personne, réserver au moins 6 mois avant). Voilà pourquoi notre choix s’est porté sur le trek Salkantay, pour pouvoir randonner sans guide et avec un petit budget !

Ci-dessous, vous trouverez toutes les infos pratiques, l’itinéraire de la randonnée et nos conseils pour faire ce trek Salkantay en autonomie.

Le trek Salkantay en autonomie en 4 jours

le trek salkantay en autonomie

Infos pratiques


  • 4 jours
  • 71,5 km au total
  • 27h de marche au total
  • 3 992 m- / 1 909 m+ de dénivelé au total
  • Départ : Soraypampa / Arrivée : Aguas Calientes
  • Jour 1 : 4,5 km, 2h30 de marche, 338 m- / 345 m+ – Facile à Modéré – Lagune Humantay.
  • Jour 2 : 23 km, 8h30 de marche, 1 794 m- / 724 m+ – Modéré à Difficile – Paysages montagneux et lunaires, forêt tropicale.
  • Jour 3 : 25,5 km, 9h de marche, 860 m- / 810 m+ – Difficile – Forêt tropicale, rivières, vue sur le Machu Picchu.
  • Jour 4 : 18,5 km, 7h de marche, 1 000 m- / 300 m+ – Modéré – Paysages verts, cascades, chemin sur les rails du train.
  • Possibilité de le faire en tente ou en auberge.
  • Possibilité de le faire en 3, 4, 5 ou 6 jours.
  • Comptez 75€ environ par personne pour 4 jours/3 nuits en auberge (tout compris).
  • Cliquez ici pour avoir un tracé similaire à ce qu’on a pu faire (le détails de nos points de passage se trouvent plus bas dans l’article).

Le trek en quelques lignes

Le trek Salkantay est un des treks les plus connus du Pérou, car tout simplement il permet d’arriver directement à pied à une des merveilles naturelles de notre monde : le Machu Picchu. Pour informations, ce trek Salkantay et le Machu Picchu se trouve dans la région de Cuzco. Si vous séjournez dans cette ville qui vaut le détour, nous vous invitons à lire notre article sur “3 villes à visiter au Pérou : Lima, Cuzco et Arequipa” pour avoir plus d’informations sur la ville de Cuzco.

Puisque ce trek est assez réputé, il y a beaucoup de randonneurs, mais ils sont vite oubliés par les paysages magnifiques et très différents que vous voyez. En effet, vous allez alterner entre paysages lunaires, forêt tropicale et cols rocailleux. C’est très beau et il y en a pour tous les goûts !  

Si vous faites le trek Salkantay en autonomie, il peut se faire en tente ou en auberge et en 3, 4, 5 ou 6 jours tout dépend du nombre de kilomètres que vous faites par jour et des points de passage choisis. Nous concernant, nous avons fait ce trek en auberge et en 4 jours. Pour finir, la difficulté varie de facile à difficile en fonction des jours. De plus, le trek n’est pas très haut en altitude. Vous marchez la plupart du temps à environ 2 000 mètres d’altitude. Il y a juste le deuxième jour, vous passez un col à 4 600 mètres d’altitude.

Le trek en détails

Petite information : tous les points GPS de cet article peuvent se mettre sur l’application maps.me.

Avant de partir


  1. Même si c’est bien balisé, téléchargez maps.me avant de partir, et mettez au préalable les différents points GPS que je vous ai mis juste en dessous.
  2. Si vous le faites en tente, prenez du matériel de camping. II ne fait pas froid, un sac de couchage 10 degrés suffit. Pour ceux ou celles qui souhaitent en louer, il y a plusieurs petites boutiques dans les rues autour de la Plaza de armas à Cuzco.
  3. Si vous le faites en auberge, prenez du cash avec vous.
  4. Si vous souhaitez vous faire à manger, prévoyez un réchaud et de la nourriture pour 4 jours. Sinon vous trouverez quelques supérettes dans les villages et les auberges proposent également les dîners et les petits déjeuners.
  5. Concernant l’eau, il y a quelques rivières et plans d’eau, mais l’eau n’est pas potable. Prenez avec vous soit une gourde filtrante ou soit des pastilles pour rendre l’eau potable. Sinon, vous pouvez vous ravitailler dans les épiceries sur le chemin.
  6. Prenez des affaires d’hiver et d’été car le climat change en fonction des points de passage (col de montagne ou forêt tropical). N’oubliez pas chapeau, crème solaire et maillot de bain (pour se baigner dans les rivières).
  7. Achetez votre ticket pour le Machu Picchu avant de partir en trek pour être sûr d’avoir de la place. Pour plus d’informations concernant les tickets du Machu Picchu, nous vous invitons à lire notre article “Comment visiter le Machu Picchu, une des 7 merveilles du monde ?“.

Comment s’y rendre depuis Cuzco ?

Le départ de la randonnée se fait à Soraypampa.

Depuis Cuzco, prenez un collectivo partagé direction Mollepata vers 10h du matin, depuis la gare de bus “Collectivo to Mollepata” (-13.515732, -71.987641). Comptez 20 PEN / 5 € par personne et 2h30 de trajet. Prenez ensuite un taxi à Mollepata (-13.508625, -72.527642) direction Soraypampa (-13.387184, -72.573736). Vous en trouverez un facilement sur place. Comptez 1h30 de trajet. Nous avons négocié à 20 PEN / 5 € par personne et nous étions 6 au total.

Sur le chemin, vous passez par l’entrée du parc qui est à 20 PEN / 5 € par personne.

L’arrivée du trek se fait à Aguas Calientes (-13.154284, -72.525646), le village en dessous du Machu Picchu, appelé aussi Machu Picchu Pueblo.

Faire le trek en tente ou en auberge ?

D’habitude, nous vous aurions dit en tente ! Mais là, c’est différent. En effet, sur le chemin nous avons vu peu voire pas d’endroit pour faire du camping sauvage. Il y a cependant quelques emplacements pour les tentes, mais qui sont au même prix qu’un lit dans un dortoir. La solution la plus économique est de demander aux auberges si vous pouvez poser la tente dans leur jardin. Notre ami a opté pour cette option, et il ne payait que 10 PEN / 2,50 € avec accès à la douche froide et aux toilettes.

Nous concernant, nous avons opté pour dormir en auberge. Le trek Salkantay est très réputé, il est donc très bien aménagé pour les randonneurs avec à disposition plusieurs auberges sur le chemin. Comptez environ 25 PEN / 6,20 € pour un lit en dortoir avec accès à la douche froide et aux toilettes. Elles proposent également le dîner et le petit déjeuner pour 10 PEN / 2,50 € ou 15 PEN / 3,70 € par repas. Si vous êtes en saison touristique et si vous trouvez les numéros des auberges, nous vous conseillons de réserver à l’avance si vous êtes plus de 2 personnes.

Ainsi, si vous souhaitez faire le trek Salkantay en autonomie, le plus simple est de le faire en auberge. Plus accessible, plus économique et votre sac sera moins lourd !

Itinéraire

Jour 1 – 4,5 km, 2h30 de marche, 338 m- / 345 m+ – Facile

Vous partez de Cuzco à 10h en bus direction Mollepata (-13.508625, -72.527642). Après 2h30 de trajet, vous prenez ensuite le taxi pendant 45 min qui vous dépose à côté de Soraypampa (-13.387184, -72.573736). Pour rejoindre ce village, marchez pendant 15 min.

C’est ici que vous allez passer la première nuit. Nous concernant, nous avons dormir au Salkantay Hostel. Comptez 25 soles / 6,35 € pour un lit en dortoir, 10 soles / 2,50 € pour poser la tente ou 40 soles / 10€ pour avoir une habitation privée, avec accès aux toilettes. Si vous souhaitez prendre une douche, il faut payer un supplément. Le propriétaire propose également le petit déjeuner et le dîner pour 15 soles / 3,70 € chacun. Il vous autorise également à cuisiner dans la chambre avec le réchaud. Et pour finir, l’hostel dispose du wifi et d’une petite épicerie.

Après avoir déposé vos sacs dans votre hostel, partez à la découverte de la Lagune Humantay (-13.379576, -72.584655), un petit bijou du Pérou. Pour y aller, il y a 3 km aller-retour depuis Soraypampa, avec 345 m de dénivelé positif. Pour les plus sportifs, comptez 30-40 min pour monter, sinon en temps normal c’est plus 1h-1h30.

La montée est assez raide mais offre une vue magnifique sur le paysage. Une fois arrivés en haut, vous pouvez vous poser au bord de l’eau ou montez sur la crête sur la gauche pour avoir une vue d’en haut. Le panorama est juste dingue ! La lagune Humantay est vraiment magnifique, vous allez en prendre plein les yeux !

Un conseil, allez-y avant que le soleil se couche pour pouvoir voir les belles couleurs de l’eau. C’est vraiment une des plus belles lagunes que nous avons pu voir en Amérique Latine.

Jour 2 – 23 km, 8h30 de marche, 1794 m- / 724 m+ – Modéré à Difficile

Réveil matinal et départ à 7h du matin, car c’est une grosse journée et qu’à 17h30 il fait nuit au Pérou (quand nous y étions, c’est-à-dire, début mai). Sur cette partie du trek, ne vous étonnez pas, il y a beaucoup de personnes.

Depuis Soraypampa (-13.387184, -72.573736), vous commencez la journée par une montée de plusieurs heures à travers la montagne jusqu’au col Abra Salkantay (-13.34856, -72.563425). Les paysages et les vues sont grandioses.

Puis vous redescendez de l’autre côté en passant d’un paysage lunaire avec des rochers blancs et du brouillard à une forêt tropicale et humide.

Vous arrivez ensuite en fin de journée au village Chaullay (-13.324857, -72.66503) où il y a plusieurs auberges pour pouvoir passer la nuit. Nous concernant, nous sommes allés jusqu’au prochain village Collpapampa (-13.318494, -72.669246). Il a des allures de village abandonné mais nous avons trouvé tout de même une habitante qui louait une chambre avec plusieurs lits pour 25 soles / 6,35 € par personne avec accès à la douche froide et aux toilettes ou proposait de poser la tente pour 10 soles / 2,50 €. Nous avons pu également utiliser sa cuisine pour 20 soles / 5 €. Mais, nous vous conseillons de dormir au village de Chaullay qui est plus conviviale et qui offre un large choix d’auberges très sympas et au même prix.  

Jour 3 – 25,5 km, 9h de marche, 860 m-/ 810 m+ – Difficile

Aujourd’hui, c’est aussi une longue journée, donc partez tôt vers 7h-7h30. Contrairement à la deuxième journée, vous commencez par une descente pour finir par une montée.

La descente se fait dans la forêt tropicale en longeant la rivière. C’est une partie du trek très belle et très agréable. Arrivés en bas, nous vous conseillons de manger près de la rivière et d’en profiter pour faire une baignade, car il fait très chaud et humide.

Puis vous arrivez au village de Sahuayco (-13.227623, -72.628554). Beaucoup de personnes arrêtent le trek ici pour ensuite prendre un bus et rejoindre le village de Santa Teresa (-13.130167, -72.594279) ou de Aguas Calientes (-13.154284, -72.525646). Nous vous proposons de continuer ce trek en prenant la route de l’autre côté de la rivière pendant environ 3km avant de bifurquer sur le chemin au niveau du Viamonte Camping (-13.213843, -72.617587). A partir de ce moment-là, une grosse montée vous attend : 5,5 km avec 800 m de dénivelé. A certains moments, c’est assez vertigineux mais la vue est incroyable ! Comptez 2h30 de montée en marchant vite.

Une fois en haut de la montagne au niveau de Llactapata (-13.186036, -72.589595), nous vous conseillons de dormir au Machu Picchu Ecolodge & Restaurant (-13.185486, -72.588316). Comptez 40 soles / 10 € par personne ou 80 soles / 20 €, si vous prenez le petit déjeuner et le dîner en plus, pour avoir un lodge privé avec une vue sur le Machu Picchu au loin et un accès à une douche froide et des toilettes. De plus les propriétaires sont adorables et disposent même d’une longue vue pour pouvoir admirer le Machu Picchu de plus près. C’est pour nous un des meilleurs logements de notre tour du monde ! Nous vous le recommandons à 100%, foncez ! Dormir avec cette vue est juste un rêve éveillé !

Jour 4 – 18,5 km, 7h de marche, 1000 m- / 300 m+ – Modéré

Cette dernière journée est moins difficile, il n’y a que de la descente et du plat et moins longue, vous pouvez donc dormir un peu plus.

Vous débutez cette journée par une longue descente de plus de 1 000 m de dénivelé jusqu’à Hidroeléctrica (-13.174712, -72.559579). Sur le chemin vous pouvez vous arrêter boire un smoothie au restaurant Ahobamba (-13.189585, -72.573313) et vous rafraîchir à la cascade.

Ensuite pendant 10 km, vous allez marcher sur les rails du train. Ce n’est pas la meilleure partie mais ça vous permet de ne pas prendre le train, d’économiser plusieurs dizaines d’euros, et surtout de finir ce trek uniquement à pied ! Sinon, vous pouvez prendre le train à Hidroeléctrica qui part à 8h et 16h30 (2 trains par jour). Comptez 40 min de trajet et 120 PEN / 30 €.

Après ces derniers efforts, vous arrivez à Aguas Calientes (-13.154284, -72.525646) fière de vous.

Pour résumer

Nous concernant, nous avons adoré faire le trek Salkantay en autonomie, pour ses paysages différents et grandioses mais aussi pour son intérêt. En effet, pouvoir se rendre au Machu Picchu grâce à un trek de plusieurs jours plutôt que de prendre le bus, la voiture ou le train, ça ajoute quelque chose d’unique à ce trek. Donc si vous avez le temps et que vous aimez marcher, nous vous le recommandons à 100%.

Cependant, il y a un petit point négatif : le trek étant assez réputé, il y a donc beaucoup de randonneurs, ce qui enlève un peu de charme et de beauté aux paysages. Mais ça reste quand même un trek magnifique. Vous allez en prendre plein les yeux !

Nos conseils et notre avis sur le trek Salkantay en autonomie

Nos conseils


  • Réservez votre ticket pour le Machu Picchu avant le trek (lire notre article sur “Comment visiter le Machu Picchu, une des 7 merveilles du monde ?“).
  • Pour la nourriture : soit vous prenez suffisamment pour 4 jours, soit il y a des supérettes sur le chemin pour se ravitailler, soit vous pouvez manger dans les auberges.
  • Prenez de bonnes chaussures de marche et des bâtons (pour ceux qui aiment marcher avec).
  • Allégez au maximum votre sac. Vous pouvez laisser votre sac dans l’auberge de jeunesse dans laquelle vous dormez avant ou après la randonnée (toutes le font gratuitement ou pour quelques soles).
  • Nous conseillons de dormir en auberge, pensez à prendre du cash. Si vous souhaitez dormir en tente, prenez du matériel de camping.
  • Téléchargez l’application maps.me et positionnez les points GPS avant de partir.
  • Le climat change en fonction des points de passage, prenez avec vous des affaires pour toutes les saisons (doudoune, short, maillot de bain, k-Way…)

Notre avis


  • Paysages variés à la fois montagneux et tropicaux.
  • Il y a beaucoup de monde sur ce trek.
  • C’est un trek assez accessible, après à vous de l’adapter en fonction de votre niveau.
  • C’est assez bien balisé et avec maps.me, il est peu probable de se perdre.
  • Une façon différente et satisfaisante pour arriver jusqu’au Machu Picchu. Rien que pour ça, ça vaut le détour !

Les informations et les prix de cet article se rapportent à la période de mai 2022. Si un ou plusieurs prix ont changé dites-le nous en commentaire pour que nous le/les modifions !


Épinglez ces photos sur Pinterest pour pouvoir retrouver notre article plus facilement !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

Pour plus de photos et d’infos sur “Le trek Salkantay en autonomie jusqu’au Machu Picchu”, rendez-vous sur notre page Instagram ou sur notre page Facebook !

La bise poilue !

logo pérou

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *