Le trek de l’Ausangate en autonomie en passant par la montagne aux 7 couleurs Vinicunca

Le Pérou est un pays d’Amérique Latine propice à la randonnée ! Il offre de nombreux treks permettant de découvrir des paysages grandioses et magnifiques. Pour vous dire, nous sommes restés au total 28 jours au Pérou et nous avons fait 11 jours de trek. Dans cet article nous vous proposons de faire le trek de l’Ausangate en autonomie en 4 jours en passant par la montagne aux 7 couleurs Vinicunca.

La montagne Ausangate

Avant de vous donner toutes les infos pratiques pour faire le trek de l’Ausangate en autonomie, voici plus d’informations sur la montagne Ausangate. 

Le Nevado Ausangate est une montagne située à environ 100 km de Cuzco. Elle culmine à 6 384 mètres d’altitude. Le trek de l’Ausangate se fait autour de cette montagne. Vous pouvez faire appel à un guide (cela vous coûtera quelques centaines d’euros), mais vous pouvez également le faire en totale autonomie. Si vous cherchez d’autres treks à faire en autonomie au Pérou, nous vous invitons à lire nos article sur “Le trek Salkantay en autonomie jusqu’au Machu Picchu” et la “3 jours de trek en autonomie dans le Canyon de Colca“.

Ci-dessous, vous trouverez toutes les infos pratiques, l’itinéraire de la randonnée et nos conseils pour faire ce trek de l’Ausangate en autonomie.

Le trek de l’Ausangate en autonomie en 4 jours

trek de l'ausangate en autonomie

Infos pratiques


  • 4 jours
  • 62,69 km au total
  • 2886 m- / 2985 m+ de dénivelé au total
  • Difficulté : Très difficile avec beaucoup de kilomètres par jour et la randonnée est haute en altitude, entre 4 000 mètres et 5 000 mètres.
  • Départ : Upis / Arrivée : Pacchanta
  • Jour 1 : 18,13 km, 7h de marche, 578 m- / 959 m+ – Très difficile – Paysages verts, rivières, lacs, alpagas.
  • Jour 2 : 17,24 km, 6h40 de marche, 912 m- / 911 m+ – Difficile – Montagne aux 7 couleurs Vinicunca, glaciers.
  • Jour 3 : 10,82 km, 5h51 de marche, 634 m- / 609 m+ – Difficile – Paysages rocailleux, lacs, glaciers.
  • Jour 4 : 16,5 km, 4h36 de marche, 762 m- / 506 m+ – Modéré à Difficile – Montagnes enneigées, lacs.
  • Comptez 50 € par personne pour 4 jours (tout compris).
  • Cliquez ici pour avoir un tracé similaire à ce que nous avons fait. Contrairement à ce tracé, nous sommes partis de Upis et nous avons fait un détour par Vinicunca (les détails sont plus bas dans l’article).

Le trek en quelques lignes

Le trek de l’Ausangate en autonomie est un de nos plus beaux treks de notre tour du monde. Les paysages sont époustouflants entre les plaines avec les alpagas, les monts enneigés, les glaciers ou encore les montagnes aux différentes couleurs. C’est vraiment un spectacle pour les yeux !

Ce trek se fait en tente. Sur le chemin nous avons vu quelques refuges mais ils étaient fermés. Peut-être qu’ils sont ouverts en saison touristique. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès des agences dans le centre-ville de Cuzco. D’ailleurs ce trek se situe près de cette ville, nous vous invitons donc à lire notre article sur “3 villes à visiter au Pérou : Lima, Cuzco et Arequipa” pour avoir plus d’informations sur la ville de Cuzco.

Par ailleurs, il peut se faire en 3, 4, 5 ou 6 jours tout dépend du nombre de kilomètres que vous faites par jour et des chemins que vous empruntez. Nous concernant, nous avons fait le trek de l’Ausangate en autonomie en 4 jours en passant par la montagne aux 7 couleurs Vinicunca.

Pour finir, ce trek est de niveau très difficile : il fait froid, il y a beaucoup de kilomètres par jour et c’est très haut en altitude, entre 4 000 et 5 000 mètres, tous les jours. Mais c’est ce qui fait également la beauté de ce trek : la difficulté et le dépassement de soi !

Le trek en détails

Petite information : tous les points GPS de cet article peuvent se mettre sur l’application maps.me.

Avant de partir


  1. Téléchargez maps.me avant de partir et mettez au préalable les différents points GPS que je vous ai mis juste en dessous.
  2. Prenez du matériel de camping dont un sac de couchage de moins 5 degrés car il fait très froid la nuit. Nous concernant, nous avons fait le trek fin avril, la température est descendue jusqu’à moins 5 la nuit et le matin la tente était gelée. Pour ceux ou celles qui souhaitent louer du matériel de camping, il y a plusieurs petites boutiques dans les rues autour de la Plaza de armas. Par exemple, nous avons loué un sac de couchage moins 5 degrés pour 45 PEN / 11 € pour 4 jours.
  3. Prévoyez de la nourriture pour 4 jours car il n’y a aucun ravitaillement possible sur la route.
  4. Concernant l’eau, il y a beaucoup de rivières et de lacs, mais l’eau n’est pas toujours potable. Prenez avec vous soit une gourde filtrante ou soit des pastilles pour rendre l’eau potable.  
  5. Apportez des affaires chaudes. Que ce soit la journée ou la nuit, il peut faire très froid car vous êtes haut en altitude et près des glaciers.  
  6. Achetez de la coca et des médicaments contre le mal d’altitude (trouvables en pharmacie).

Comment s’y rendre/revenir depuis Cuzco ?

Le départ du trek de l’Ausangate se fait à Upis (-13.725324, -71.296463).

Depuis Cuzco, prenez le bus de 5h du matin, de la compagnie Siwar, à côté du Colisée de la Juventud. Après 3h de trajet, descendez à Tinki. Comptez 10 PEN / 2.50 € par personne. Prenez ensuite un taxi jusqu’à Upis, il y a 45 min de route. Nous vous conseillons de réserver à l’avance le taxi et de lui demander s’il peut venir vous récupérer au retour à Pacchanta pour vous ramener à Tinki (en lui indiquant un horaire). Nous concernant, nous avons négocié le tarif à 100 PEN / 25 € pour 4 personnes aller-retour. Voici le numéro sur WhatsApp de notre chauffeur +511941413545.

Un peu avant Upis, il faut aussi payer une taxe d’entrée au parc de 10 PEN / 2.50 € par personne.

L’arrivée se fait à Pacchanta . Vous reprenez le taxi de l’aller auquel vous avez donné rendez-vous. Pour vous donner une idée, nous avions donné rendez-vous vers 13h. Une fois arrivés à Tinki, vous devez reprendre le bus direction Cuzco. C’est le même prix qu’à l’aller et il passe toutes les 20 minutes.

L’itinéraire du trek

Jour 1 – 18,13 km, 7h de marche, 578 m- / 959 m+ – Très difficile

Le départ de la randonnée se fait au niveau de Upis (-13.725324, -71.296463). Vous marchez jusqu’à Agua termales Upis (-13.751239, -71.275946). Agua termales est un lieu où se trouvent des sources chaudes où vous pouvez vous baignez, mais attention, pas trop longtemps car à cette altitude l’eau très chaude peut provoquer de gros maux de tête et des pertes d’équilibre. Nous n’avons pas tenté l’expérience par manque de temps et d’envie. D’ailleurs, à cet endroit vous pouvez en profiter pour faire votre pause déjeuner.

Ensuite, vous repartez direction le col Abra Arapa (pass 4850 m) (-13.776157, -71.274543). Sur le chemin, vous passer devant des paysages et des lacs magnifiques !  

Puis vous allez ensuite passer un autre col (il n’est pas indiqué sur maps.me). Pour celui-ci, il faudra redoubler d’énergie. La montée est longue, raide et encore plus difficile à environ 5 000 mètres d’altitude avec un sac de randonnée. C’est le moment du trek qui a été le plus éprouvant pour moi.

Malgré notre départ à 5h du matin, nous étions à ce dernier col à 17h, il faisait presque nuit. Donc ne traînez pas trop car il reste encore 2 kilomètres en descente jusqu’à votre emplacement de camping en face du Takasuri (-13.837383, -71.27357). Vous allez voir, il y a 2 sortes de petits abris en paille pour mettre la tente dessous.

Vous allez vite le comprendre, mais les terres autour de l’Ausangate appartiennent à des locaux qui y habitent. Ainsi pour chaque nuit, vous allez devoir payer quelques soles pour pouvoir poser votre tente sur leur propriété. Pour cette première nuit, nous avons payé 15 PEN / 3,70 € par tente. La dame est très sympathique. Elle nous a montré comment faire du feu avec de la laine de lama. C’est intéressant de comprendre le fonctionnement, cependant c’est moins appréciable pour vos yeux et votre gorge car la fumée est très toxique !

Jour 2 – 17,24 km, 6h40 de marche, 912 m- / 911 m+ – Difficile

Réveil matinal vers 6h. En effet, il vaut mieux se lever tôt car au Pérou le soleil se couche tôt. A 17h30, il fait déjà nuit (en tout cas, pendant que nous y étions, c’est-à-dire fin avril).

Près de la montagne Ausangate, se trouve une merveille de la nature : la montagne aux 7 couleurs Vinicunca. Ainsi, pendant cette deuxième journée de trek, vous pouvez vous y rendre en faisant un aller-retour depuis votre campement (-13.837383, -71.27357), de 11 km avec environ 5h de marche. Nous vous conseillons donc de laisser votre tente et vos sacs et de ne prendre avec vous que les objets de valeur si vous en avez. Vous allez voir, marcher à plus de 4 000 mètres d’altitude sans sac, ça fait un bien fou ! C’est beaucoup plus facile !

Le chemin pour se rendre à la montagne Vinicunca depuis le campement de la première nuit monte jusqu’au col Abra Warmisaya (pass 4 985 m) (-13.844894, -71.290599), pour ensuite redescendre dans la vallée et remonter jusqu’à la montagne aux 7 couleurs Vinicunca (-13.867853, -71.302977). Quand vous êtes arrivés sur place, il faut payer l’accès à la montagne qui est de 20 PEN / 5 € par personne. Essayez d’arriver le plus tôt possible car il y a énormément de monde.

trek de l'ausangate en autonomie
Les couleurs de la montagne Vinicunca

Les différentes couleurs de la montagne sont dues à l’accumulation formée par des couches des sédiments au fil des siècles.

Voici quelques exemples de couleurs :

  • Le jaune pour le souffre
  • Le rouge pour l’oxyde de fer
  • Le vert pour le sulfate de cuivre
  • Le brun pour un ensemble de roches magnésiennes vieilles de plusieurs millions d’années
  • Le rose du à un mélange d’argile rouge, de boue et de sable

Après avoir bien profité de toutes ces couleurs et de la beauté de cet endroit, revenez au campement pour récupérer les tentes et les sacs. Profitez-en pour faire votre pause déjeuner.

Ensuite, vous partez pour la deuxième partie de cette journée. Les paysages sont verts, vous voyez des lagunes bleues mais surtout des glaciers magnifiques. Après 6 km, vous arrivez au deuxième campement à côté de la Laguna Ausangatecocha (-13.825304, -71.238572). Comptez 20 PEN / 5 € par tente. Cette nuit vous dormez juste à côté d’un glacier. C’est très beau mais il fait très froid, couvrez-vous bien !

Jour 3 – 10,82 km, 5h51 de marche, 634 m- / 609 m+ – Difficile

Réveil 6h ! Vous partez pour votre troisième journée de trek, c’est la journée la plus tranquille en termes de kilomètres. Mais attention, ça reste haut en altitude donc continuez à bien vous hydrater.

Vous commencez par passer le col Abra Paloman (-13.816743, -71.222825). Pour y accéder, la montée est très raide et très difficile, 500 m de dénivelé positif en 2,5 km. Prenez votre temps et tout ira bien. La vue en haut est magnifique, mangez un petit snack et buvez un coup d’eau avant de repartir.

Vous marchez ensuite jusqu’au Lagoon 4900 (-13.809736, -71.198355). L’endroit est très beau, paisible et calme. Timing parfait pour prendre votre déjeuner.

Sur la dernière partie de cette journée, vous allez voir des vues magiques et impressionnantes sur les montagnes, les glaciers et la verdure. C’est vraiment très beau !

Après environ 5 km, vous arrivez au dernier campement (-13.803962, -71.169637) situé à côté du lodge entre la montagne Yanajaja et Lliani. Comptez 15 PEN / 3,70 € par tente. L’endroit pour dormir est toujours aussi beau avec cette vue sur les montagnes qui vous entourent.

Jour 4 – 16,5 km, 4h36 de marche, 762 m- / 506 m+ – Modéré à Difficile

Dernier jour ! Partez en fonction de l’heure du rendez-vous avec le taxi à Pacchanta. Pour vous donner une idée, nous avons mis 4h36 pour rejoindre Pacchanta en marchant vite et sans pause.

Cette première journée commence par une montée pour passer le col Abra khampa (pass 5050 m) (-13.767988, -71.176538). Normalement, ça devrait être plus facile que les autres jours puisque vous n’avez plus de nourriture dans votre sac, il est donc allégé. En haut de ce col, vous avez une vue grandiose sur les montagnes enneigées. Par contre, il fait très froid avec un vent terrible. Pour information, durant les 4 jours de trek il n’y a pas réseau. Le seul endroit où vous pouvez en avoir un peu, c’est justement à ce col. Profitez en pour prévenir le taxi si vous arrivez à l’heure prévue ou si vous avez du retard.

Vous redescendez ensuite en passant devant plusieurs lacs et lagunes. C’est juste sublime !

Vous arrivez ensuite à Pacchanta votre taxi vous attend pour vous ramener jusqu’à Tinki pour ensuite reprendre le bus direction Cuzco qui passe toutes les 20 minutes. D’ailleurs, si vous le souhaitez, il y a également des bains thermaux à Pacchanta. Cependant, les bains sont dans la ville, ils manquent de charme et il y a un monde de dingue, on dirait Disneyland !

Pour résumer

Le trek de l’Ausangate en autonomie est un de nos treks coups de cœur durant ce tour du monde ! Il y a très peu de personnes qui connaissent ce trek et qui le font, ainsi en 4 jours nous avons rencontré seulement 2 personnes accompagnées de leur guide.

Ce sont 4 jours hors du temps, en pleine nature offrant des paysages verts, rocailleux et montagneux. Il y a également de nombreux lacs, lagunes et glaciers qui sont juste époustouflants ! L’aller-retour à la montagne Vinicunca en vaut le détour, c’est un paysage coloré et magique. C’est un trek que nous nous rappellerons toute notre vie tellement il était grandiose !

Attention, petite information, les temps de marche indiqué ci-dessus sont les nôtres. Ainsi, il faut prendre en compte que nous sommes de bons marcheurs, que le niveau de la randonnée est évalué comme très difficile et que le trek est haut en altitude. Estimez le temps de marche par jour en fonction de votre niveau pour ne pas avoir de mauvaises surprises et ne pas arriver dans la nuit.

Nos conseils et notre avis sur le trek de l’Ausangate en autonomie

Nos conseils


  • Regardez la météo avant de partir et assurez-vous qu’il n’y a pas trop de vent, de pluie ou de neige.
  • Prenez avec vous suffisamment de nourriture et des encas comme des barres de céréales ou des fruits à coques (amandes, noix…), car il n’y a pas de ravitaillement possible sur le chemin.
  • Prenez de bonnes chaussures de marche et des bâtons (pour ceux qui aiment marcher avec).
  • Allégez au maximum votre sac. Vous pouvez laisser votre sac dans l’auberge de jeunesse dans laquelle vous dormez avant ou après la randonnée (toutes le font gratuitement ou pour quelques soles).
  • Prenez du matériel de camping et des affaires chaudes.
  • Le trek est haut en altitude donc acclimatez-vous avant d’y aller et pensez à prendre avec vous des feuilles de coca et des médicaments contre le mal d’altitude.
  • Téléchargez l’application maps.me.
  • Réservez à l’avance votre taxi aller-retour depuis Tinki.
  • Prévoyez une journée de repos le lendemain des 4 jours.

Notre avis


  • Un de nos treks coups de cœur de notre tour du monde !
  • Un immanquable pour nous au Pérou !
  • C’est un trek de niveau très difficile.
  • On recommande ce trek à 100% pour les personnes ayant l’habitude de marcher. Pour les autres, vous pouvez le faire en 5 jours pour étaler le nombre de kilomètres par jour.
  • Non balisé, il est donc facile de se perdre.
  • Il fait très froid par moment.
  • Très peu de monde voire personne, donc très agréable.
  • Paysages grandioses, magnifiques et divers !

Les informations et les prix de cet article se rapportent à la période de avril 2022. Si un ou plusieurs prix ont changé dites-le nous en commentaire pour que nous le/les modifions !


Épinglez ces photos sur Pinterest pour pouvoir retrouver notre article plus facilement !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

Pour plus de photos et d’infos sur “Le trek de l’Ausangate en autonomie en passant par la montagne aux 7 couleurs Vinicunca”, rendez-vous sur notre page Instagram ou sur notre page Facebook !

La bise poilue !

logo perou

Vous pouvez également aimer :

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *